Histoire du quartier de la Gare

La gare a été mise en service en 1858 par la Compagnie du Chemin de fer de Paris à Orléans. C’est aujourd’hui une gare de la SNCF desservie par des trains TER Pays de la Loire et Centre-Val de Loire rejoignant Le Mans et Tours.

Le projet de relier le Mans et Tours était sur la table depuis 1846, avant même le premier train en gare du Mans en 1854. C’est la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans qui a été missionnée pour la construction et l’exploitation suite au décret de Napoléon III du 17 août 1853. C’est donc 5 ans plus tard que le premier train à vapeur fait son entrée à Château-du-Loir, en passant par Vaas, Mayet, etc. À l’époque, l’épopée du trajet entre le Mans et Tours prenait 3h15 ! En effet, l’autonomie des locomotives était très courte, il fallait faire des arrêts fréquents pour ravitailler le train en eau et en charbon. C’est pourquoi la Rotonde ferroviaire, à proximité de la gare a été créé. La première plaque tournante a été installée dès l’ouverture de la ligne.

Le contexte de l’essor du chemin de fer en Vallée du Loir à la fin du XIXème siècle y est d’ailleurs pour quelque chose.

Il existait même, devant la gare, une ligne de tramway qui rejoignait Château-du-Loir à la ville du Mans dans les années 1930 ! Le réseau des tramways de la Sarthe a ouvert en 1880 et a disparu en 1947, avec la généralisation de l’usage de l’automobile. À la place du terminus, un stade a été construit et utilisé par le club de sport des cheminots castéloriens.

La ligne Château-du-Loir – le Mans faisait 61.5 km et il fallait 3h30 pour rejoindre la ville. Le départ se faisait au niveau de l’actuelle entreprise Amada, puis le tram passait par l’avenue Jean Jaurès, le rue Saint-Jean puis continuait vers Flée.

La ligne de tramway Le Mans Château du Loir fut toutefois éphémère. Mise en service en 1922 elle ferma en 1933, face à la concurrence de la route.

Le 15 mai 1910, à 23h30, une collision entre un train de marchandises en manœuvre et un train de voyageurs en gare de Château-du-Loir a causé cinq blessés et la mort de plusieurs animaux transportés. Parmi les blessés, M. Cholin, chef de train, a subi une amputation, et les soldats Lucien Camus et Amy ont été blessés. Les dégâts matériels importants ont obstrué les voies, nécessitant un service de transbordement et causant des retards significatifs.

Diverses cartes postales du quartier de la gare :

Sources : Gare de Château-du-Loir — Wikipédia (wikipedia.org)

Quand le chemin de fer arrivait en Vallée du Loir… | Le Courrier – L’Écho (actu.fr)

Château-du-Loir. L’ancienne ligne de tramway s’expose (ouest-france.fr)

Château-du-Loir : Gare (ligne Paris-Bordeaux) – CRGPG (perche-gouet.net)

Cartes postales de Monsieur DURU.

Château-du-Loir, Armand Calvaire

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×